----Annonce flash----

Journal Scientifique et Technique du Mali -(JSTM)-

Mission: Promouvoir la science au Mali, comme moteur de développement -- Site web: Cliquez ici -- Vous y trouverez gratuitement nos magazines scientifiques

Header ad

Les enfants auxquels on dit qu’ils sont intelligents sont plus susceptibles de tricher !

Les enfants auxquels on dit qu’ils sont intelligents sont plus susceptibles de tricher !
Publiée dans la revue Psychological Science, une étude s’est appuyée sur les recherches menées par Carol Dweck, professeure de psychologie à l’université de Stanford, a prouvé que les enfants qui sont félicités pour leurs efforts plutôt que leurs capacités ont une plus grande chance de succès car ils sont plus motivés. Si les enfants croient que leur intelligence peut être développée, plutôt que d’être réparée, ils sont mieux préparés pour faire face aux revers selon la professeure.

Cette recherche montre que cela peut affecter les enfants à un âge très jeune. Les enfants dès l’âge de trois ans étant plus susceptibles de montrer des signes de malhonnêteté s’ils ont reçu des éloges pour leurs efforts académiques.

Pour acquérir leurs résultats, les chercheurs ont demandé à 300 enfants entre trois et cinq ans de participer à un jeu de devinettes. Certains d’entre eux ont été félicités pour leur intelligence tandis que d’autres ont été félicités pour leur performance et certains n’ont pas été félicités du tout.

Les enfants qui ont été félicités ont été invités à promettre de ne pas tricher par le chercheur, qui a ensuite quitté la pièce au milieu du jeu. Une caméra cachée a documenté les enfants félicités pour leur intelligence en train de tricher, se penchant pour regarder les réponses qui avaient été laissées sur un autre bureau.

Selon les chercheurs, les enfants auxquels on dit qu’ils sont intelligents sont plus susceptibles de subir de plus grandes pressions, ce qui peut conduire à la triche.

source: lesaviezvous.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *