----Annonce flash----

Journal Scientifique et Technique du Mali -(JSTM)-

Mission: Promouvoir la science au Mali, comme moteur de développement -- Site web: Cliquez ici -- Vous y trouverez gratuitement nos magazines scientifiques

Header ad

Côte d’Ivoire: Des proches de Soro en fuite, l’opposition tourne le dos à Soro…

Côte d’Ivoire: Des proches de Soro en fuite, l’opposition tourne le dos à Soro…
468×60 content ad
Les proches de Guillaume Soro ont pris la poudre d’escampette au lendemain de l’affaire ”tentative de déstabilisation de la Côte d’Ivoire”.

La tentative de déstabilisation de la Côte d’Ivoire, la présidentielle d’octobre 2020, les manœuvres du pouvoir et de l’opposition à 10 mois du scrutin présidentiel de 2020,…sont entre autres, les sujets qui cristallisent l’attention de la presse ivoirienne ce lundi 06 janvier 2020.

La présidentielle d’octobre 2020 s’annonce dense et riche en émotions. A 10 mois de ce scrutin aux lendemains incertains, l’opposition ivoirienne met tout en œuvre en vue de chasser le président Alassane Ouattara du fauteuil présidentiel qu’il occupe depuis bientôt 10 ans. Le pouvoir d’Abidjan, quant à lui, manœuvre pour écarter les potentiels candidats de l’opposition en 2020.

Après Laurent Gbagbo et son ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé, qui sont éliminés d’avance à la course du scrutin présidentiel à venir, car condamnés par la Justice ivoirienne pour des faits liés à la crise post-électorale, le pouvoir d’Abidjan a, à présent, dans son viseur l’ex-président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro.

Ce dernier devient un tout petit peu gênant pour le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), d’Alassane Ouattara. Accusé pour ‘’détournement de deniers publics’’, et ‘’tentative de déstabilisation’’, Guillaume Soro, le président de Générations et peuples et solidaires (Gps), risque la prison à vie. Il pourrait ne pas prendre part à la présidentielle d’octobre 2020. Dans le déroulement de ces évènements, certains de ses proches collaborateurs, ont été arrêtés et sont détenus à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca).

D’autres ont pris la poudre d’escampette. Le confrère Le Jour Plus qui sait un peu plus sur cette affaire, barre à sa Une : « Tentative de déstabilisation, attaque contre le régime…, plusieurs proches de Guillaume Soro en fuite. Pourquoi la peur gagne le camp de l’ex-Pan. ». Cette crise ouverte entre le président de la République, Alassane Ouattara et Guillaume semble avoir entaché l’enthousiasme des populations de la région du Guémon. Elles redoutent en effet, une crise comme celle de 2010. « Situation politique, des populations de l’Ouest ont peur. », titre le confrère Soir info.

Eu égard à cette situation, l’opposition ivoirienne, pilotée par le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire-Rassemblement démocratique africain (Pdci-Rda), a décidé de tourner la page à Guillaume Soro. « Accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat, l’opposition lâche Guillaume Soro. », barre à sa Une le confrère L’Expression, quotidien proche du Rhdp. Le journal Le Matin, lui croit connaître la raison pour laquelle l’opposition se désolidarise de Guillaume Soro. « Avant le dialogue politique national, pourquoi le cas Soro embarrasse la plateforme de l’opposition. », titre Le Matin, quotidien pro-Rhdp.

Autre fait marquant de l’actualité de ce jour, c’est le plan B de Bédié, Gbagbo, Soro pour la présidentielle de 2020. Après le refus d’intégrer la Commission électorale indépendante (Cei), mise en place par le gouvernement ivoirien, l’opposition ivoirienne se prépare activement à mettre tout en œuvre pour chasser Alassane Ouattara du pouvoir. « Situation politique, voici le plan B de Bédié, Gbagbo, Soro…», titre le confrère Soir info.

Source : Linfodrome ci

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *