----Annonce flash----

Journal Scientifique et Technique du Mali -(JSTM)-

Mission: Promouvoir la science au Mali, comme moteur de développement -- Site web: Cliquez ici -- Vous y trouverez gratuitement nos magazines scientifiques

Header ad

Affi reçu enfin par Gbagbo, Ouattara annonce la modification de la Constitution

Affi reçu enfin par Gbagbo, Ouattara annonce la modification de la Constitution
468×60 content ad

L’année 2020 commence avec les présentations de vœux des corps constitués au président de la République. A cette occasion, Alassane Ouattara a fait des annonces relatives au scrutin de 2020. Également, Affi et Gbagbo ont surpris la Côte d’Ivoire et certains de leurs partisans. C’est ce qui ressort dans la presse ivoirienne de ce mardi 7 janvier 2020.

Il avait depuis un certain moment manifesté. Son désir de modifier la constitution de 2016, la dernière en date. A l’occasion des présentations des vœux au président Alassane Ouattara, il a fait savoir de nouvelles dispositions pour la présidentielle d’octobre 2020. « Ouattara annonce la modification de la constitution » affirme le quotidien L’Expression. Accusé d’agir de la sorte dans le seul objectif de balayer son chemin, le chef de l’Etat réponds « je ne compte exclure personne y compris moi-même » selon les propos recueillis par Le Patriote sur la question de la modification de la constitution. Du coté de Le Mandat, c’est l’assurance que donne le président qui est mis en évidence. Il titre « Ouattara rassure les ivoiriens : « la constitution sera modifiée, mais… ». Linter table sur le timing de cette modification. Il écrit « le parlement bientôt saisi pour es modifications de la constitution ».

Ajouter à cela, le chef des armées de Côte d’Ivoire donne « ses 8 missions confiées à l’armée » comme l’indique Le Patriote. Alors que L’Expression cite le chef d’Etat-major, le Général Doumbia Lassina qui affirme « nous sommes déterminés à faire face à n’importe quelle menace ».

Les deux hommes, Gbagbo Laurent et Affi N’Guessan, ont animé la vie de leur parti, le Front populaire ivoirien (Fpi) de milles et une manière. Leurs relations ont viré au vinaigre après que Affi N’Guessan ait décidé d’aller aux élections de 2015. Certains militants ne l’ont pas digéré y compris le fondateur du parti qui était dans les liens de la prison à la Haye. Coup de théâtre « Affi reçu enfin par Gbagbo » sonne Soir Info sans oublier d’attirer l’attention sur les antécédents qui existaient. Pour L’Expression, l’attitude de l’ancien président fait honte au point où il reçoit son ancien premier ministre en cachette. Alors, il mentionne « dissidence au Fpi : Gbagbo se dégonfle et reçoit Affi en catimini ».

 La mort du colonel Issiaka Ouattara alias Wattao a été un fait marquant de l’actualité ivoirienne de ce jour. Il a passé l’arme à gauche aux États-Unis après son évacuation il y a deux semaines. Plusieurs personnalités lui ont rendu un hommage tandis que des confrères ont mis en lumière son parcours. Cependant, soir info, s’est enquit de l’atmosphère qui règne à son domicile. « Voici ce qui se passait, hier à la résidence de Wattao en zone 4 » a titré le confrère.

Alain B. Zadi (Stg)

Source : Linfodrome ci

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *